L'isolation

Les économies sur la dépense d'énergie

L'isolation est le moyen de réaliser des économies sur la dépense d'énergie et se protéger du bruit en maintenant un bon niveau de confort pendant l'été comme l'hiver.

 

Isoler votre logement avant de rénover votre installation de chauffage ou de climatisation vous garantit de réduire la puissance utile des appareils que vous allez installer. Les possibilités d'isolation sont nombreuses en tenant compte des pertes thermiques les plus importantes de votre habitat: de 30% pour le toit, 20% par le renouvellement de l'air, 15% par le sol, 15% par les portes et fenêtres, 15% par les murs, et 5% par le phénomène de pont thermique. L'isolation de la toiture est une priorité dans la planification de vos travaux, comme la pose d'une ventilation performante, et la pose de porte et fenêtres isolantes.

 

Nous vous conseillons quant à l'implantation de votre système de ventilation. Un projet de rénovation ou de construction? Nous travaillons côte à côte d'architecte et d'artisans locaux.

 

L'abonnement

Choisir son tarif

Considérer le choix de son abonnement parmi le simple tarif, le double tarif, et l'offre Tempo permet de réaliser des économies.

 

L'utilité du double tarif est de faire fonctionner les gros appareils tels que le lave-linge, le sèche-linge, le lave-vaisselle, et le chauffe-eau pendant les heures « creuses » moins chères entre 22h et 6h.

Depuis la refonte des tarifs réglementés en 2010, les seuils de consommation des abonnements à double tarif ont été relevés par deux voire par trois, rendant l'option intéressante presque uniquement pour une famille de quatre personnes disposant d'une installation toute électrique dans un logement de 100m² ou plus.

 

L'offre tempo quant à elle s'adresse à une famille dont une grosse partie de l'installation fonctionne aussi pendant les six mois chauds de l'année (maison disposant d'une piscine, de pompes à chaleur, d'un jacuzzi, etc.). Les tarifs journaliers choisis par le distributeur se répartissent sur 300 jours pour le tarif le plus avantageux, 43 jours pour le tarif intermédiaire, et 22 jours pour le tarif le plus élevé. Cette offre n'est pas adaptée à une installation traditionnelle.

Délestage

Réduire sa puissance d'abonnement

La gestion du budget électrique nécessite de choisir son abonnement auprès de son fournisseur selon son type d'installation. Une installation toute électrique d'un appartement de 35m² nécessitera un abonnement d'une puissance de 6 kVA dont le tarif annuel représente 90€, lorsqu'une maison de 100 m² pourra nécessiter un abonnement d'une puissance de 15 kVA par exemple, dont le tarif annuel représente 200€ (tarifs monophasés sous réserve d'évolution, hors consommation facturée au kWh).

Les abonnements permettent au fournisseur de connaître en partie le besoin du réseau, et de réguler ce besoin par la coupure du disjoncteur de branchement lorsque l'abonné dépasse la puissance de son abonnement.

 

Délester une partie de son installation revient à installer un délesteur sur lequel seront raccordés les circuits à forte puissance de son choix (radiateurs électriques, eau chaude sanitaire, lave-linge, etc.) dont la coupure temporaire ne gène pas le rythme de vie des occupants. Le délesteur réalimente les circuits progressivement au bout de quelques minutes, ou bien, il maintient le délestage en alternant ou en combinant les circuits dans le cas d'une forte utilisation des circuits prioritaires.

 

Le délesteur permet de se prémunir de la coupure générale, il permet de façon avantageuse de choisir une puissance d'abonnement inférieure et de réaliser des économies en gardant le confort d'utilisation de son installation. Contactez-nous.

Gestionnaire d'énergie

Programmer l'utilisation de ses appareils

Un gestionnaire d'énergie permet d'agir sur un ou des groupes d'appareils de votre installation. Associé au tableau de communication par une connexion de réseau, le gestionnaire d'energie vous permet de consulter vos consommations à distance, de mettre en route votre chauffage à distance en cas de retour anticipé chez vous,. de programmer la mise hors-gel de votre habitation en prévision de vos vacances, de couper l'alimentation de votre eau chaude sanitaire, de couper l'alimentation de vos prises comportant des appareils en veille, de maintenir en marche vos prises essentielles comme celles du réfrigérateur et du congélateur. Le gestionnaire d'énergie vous permet de programmer la remise en route de vos équipements 24h avant votre retour.

 

Il peut être équipé d'un thermostat d'ambiance pour réguler le besoin de chauffage à 19°C selon les préconisations de la réglementation thermique, avec la possibilité de programmer vous-même les jours et les heures de chauffages pour plusieurs semaines. Lié à une sonde thermique extérieure, il anticipe le besoin de chauffage sans à-coup. Le gestionnaire d'énergie vous permet de modérer l'utilisation des appareils énergivores et d'agir sur leur fonctionnement à distance, ce qui vous garantit de faire des économies tout au long de l'année.

 

Nous vous proposons l'installation de votre gestionnaire d'énergie pour l'habitat neuf et l'habitat ancien sans travaux de votre installation électrique conforme. Contactez-nous.

Chauffage intelligent

Des économies à la clé

Le chauffage représente 70% de la consommation d'énergie totale (électricité, fioul, gaz) en France, et la quasi totalité des émissions des gaz à effet de serre. La moitié de cette énergie de chauffage est de l'électricité, on comprend bien l'idée de réduire la consommation de cette énergie avant tout en limitant les pertes thermiques de l'habitat et des bâtiments en général.

 

Le chauffage raisonné est donné pour une température moyenne de 19°C, à plus forte raison lorsqu'il emploie la thermie des sols, des nappes phréatiques, des puits provençaux, et du rayonnement solaire. L'orientation au sud des pièces principales de votre logement vous garantit des apports thermiques à moindre coût en hiver, et par chance, l'ombrage naturel ou bien artificiel (avant-toit, auvent, brise soleil orientable) dont vous disposez limitera l'apport thermique en été. La conception bioclimatique est d'ailleurs un point clé des maisons neuves dans la réglementation thermique (orientation du bâtiment, mix bioénergétique, isolation, voir "RT 2012 et RT Existant" Dimitri Molle, Pierre-Manuel Patry, Ed. Eyrolles). Dans l'ancien plusieurs travaux sont à envisager pour obtenir une isolation performante, et réduire son budget à produire de la chaleur et du froid.

 

Lorsque la rénovation des convecteurs par une solution énergétique renouvelable n'est pas envisageable, vous opterez pour un plancher chauffant électrique, ou des radiateurs à inertie de dernière génération qui offrent un confort et une économie électrique satisfaisants. Ils combinent la détection d'absence, l'arrêt automatique à l'ouverture de fenêtres (voir la rubrique « renouvellement de l'air et hygrométrie »), la régulation de la chauffe au quart de degré ce qui réduit le besoin électrique par rapport au cas d'une régulation par pallier de 1°.

Les convecteurs donnent une sensation de froid aux jambes, la chaleur montant en hauteur dans la pièce par convection. L'inertie du plancher, de la fonte et du fluide caloporteur permet d'emmagasiner la chaleur et de la restituer de manière uniforme progressivement pendant plusieurs heures. Ils sont équipés d'un programmateur individuel et peuvent mémoriser le rythme de vie des occupants. Grâce à cette régulation efficace, le plancher chauffant et le radiateur à inertie sont plus confortables et moins énergivores de 30% à 40% que leurs homologues convecteurs et panneaux rayonnants.

 

Nous vous conseillons sur le dimenssionnement et la mise en oeuvre de votre installations de chauffage et de plancher chauffant électrique, contactez-nous.

Eau chaude sanitaire

Un des premiers postes de consommation

Un chauffe-eau traditionnel de 200 litres consomme en moyenne 4000 kWh par an, ce qui représente plus de 400€ sur votre facture d'électricité. Associer son chauffe-eau à un contact en « heure creuse » permet de réaliser 20% d'économie sur le prix de sa consommation électrique d'eau chaude. Régler la température de consigne au maximum entre 55°C et 60°C limite la formation de tartre favorisée à haute température, tout en détruisant les légionelles qui se développent à température tiède, et limite la sur-consommation d'électricité. L'installation d'un contact « heure creuse » est possible sans rénover votre installation électrique conforme.

 

Le chauffe-eau thermodynamique transmet les calories de l'air compris entre -5°C et +35°C au ballon grâce à une pompe à chaleur embarquée ou à l'extérieure à l'habitation. Le fluide frigorigène traverse l'évaporateur pour capter les calories de l'air, il traverse le compresseur pour être monté en température, puis le fluide refroidit dans l'échangeur où l'eau du ballon monte en température. Le chauffe-eau thermodynamique peut être judicieusement associé à une VMC où la chaleur de l'air extrait des pièces humides (toilettes, salle de bain, cuisine, buanderie) est amenée et captée par la pompe à chaleur qui évacue ensuite l'air froid vicié. L'économie de consommation électrique représente 70% par rapport au chauffe-eau traditionnel, la pompe à chaleur pouvant restituer jusqu'à 3 fois l'énergie utile à son fonctionnement.

Lampes

Rendement et longévité

Les lampes à incandescence ne sont plus disponibles en raison de leur mauvais rendement de l'ordre de 5%, et de leur durée de vie limitée à 2000 heures environ. Elles laissent place aux lampes à luminescence telles que les lampes fluo-compactes, les tubes fluorescents, et les lampes à LED d'une longévité de 5 à 15 fois supérieure, et d'un rendement jusqu'à 6 fois plus important.

 

Pour se représenter l'efficacité de ces lampes, la lampe fluo-compacte de 15W, et la lampe LED de 9W génèrent un flux lumineux équivalent à une lampe à incandescence de 70W. Si nous prenons l'exemple d'un allumage à raison de 4h par jour pendant 300 jours sur l'année de ces lampes, le coût de la consommation d'une lampe à incandescence représentera 12€, contre 2,50€ pour la fluo-compacte, et 1,50€ pour la LED. Les lampes de nouvelle génération sont un gage d'économie par leur longévité et leur consommation d'énergie.

 

Nous vous conseillons sur le choix de votre éclairage industriel, tertiaire, et domestique, en intérieur et extérieur. Nous nous déplaçons pour la maintenance, l'installation, et la remise à neuf.

Please reload

 
 
 
 
 
 
 
   Devis gratuit
Par tél : 06 83 59 10 66
Besoin d'un électricien en Rhône-Alpes-Auvergne :

SAS BC Alpes, électricité générale, climatisation, ventilation

© 2015-2020 SAS BC Alpes